Posted in Carnets de voyages Madère Portugal

Randonnée du Chaudron Vert – Caldeirao Verde, Madère

Randonnée du Chaudron Vert – Caldeirao Verde, Madère Posted on 30 septembre 20191 Comment

Sans doute la plus belle randonnée que nous ayons fait à Madère. Du vert, du vert, et toujours du vert mais sur un chemin bien plus confortable et à l’abri du soleil grâce à la végétation.

Côté pratique

Départ au parking de Queimadas où se trouve une petite maison au toit de paille et où vous pourrez prendre un café et un encas bien mérité à l’issus de cette randonnée d’environ 4h30 pour 13 km et environ 1000m de dénivelé, 19km si vous allez jusqu’au Caldeirao do Inferno.

Je vous conseille là aussi de prendre votre pique-nique pour profiter du chaudron vert avant de repartir. A noter aussi qu’il n’y a pas de poste forestier ni snack sur le chemin (donc pas de pause pipi les gars !).

Une lampe de poche (ou à défaut, celle de votre téléphone) est indispensable car vous aurez à traverser des tunnels mesurant de 20 à 200m de longueur où on ne tient pas forcément debout, attention à la tête et au sol glissant !

Randonnée du Chaudron Vert – Caldeirao Verde, Madère

Difficulté

Cette randonnée est vraiment facile et tellement agréable ! Quelques sentiers sont étroits mais comme on y croise assez peu de monde, ce n’est pas gênant. Quelques endroits où l’exposition au vide est importante mais la plupart du temps, la végétation vous protège de la sensation de vertige.

Chaudron vert

Enfin on y arrive : le chaudron vert et sa cascade tombée du ciel. Un endroit vraiment agréable pour faire une pause. Ici aussi, il est possible de se baigner. J’avais pris mon maillot de bain mais la température a eu raison de ma motivation. Ce qui n’est pas plus mal car personne ne s’est baigné lorsque j’y suis allée, le spectacle est d’autant plus joli au naturel 🙂 .

Cette belle randonnée m’a plongé dans un univers de hobbit, entre les tunnels, les bois, la verdure, les montagnes et toute cette nature… A tout moment Frodon aurait pu faire son apparition, poursuivi par les orques et secouru par les elfes. J’ai vraiment adoré ce lieu préservé.

Je n’ai pas poursuivi vers l’Inferno (6km en plus aller/retour) mais il est tout à fait possible de s’y rendre à la suite du chaudron vert 🙂 .

Pour retrouver mes autres randonnées à Madère, c’est par ici :

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *